Comment la créativité nous aide à mieux penser

Imaginer et raisonner, deux cheminements contradictoires, pensez-vous? Détrompez-vous ?

-Ben oui, L’imagination est  « maîtresse d’erreur et de fausseté ». C’est une « superbe puissance ennemie de la raison ».

-Ah bon !? Et aussi une « superbe puissance ennemie de la raison », n’est-ce pas ?

-Ben oui, c’est pas moi qui le dit, c’est Pascal

-effectivement, et alors ? Qu’est-ce que ça prouve ? Peut-etre s’est-il trompé ou qu’il ne voit qu’un des aspects des choses. Ca n’aura pas été le seul philosophe rationaliste à jeter la pierre à l’imagination, tu vas me dire. Je sens que tu vas me citer Descartes, Kant et tous tes classiques, j’imagine. Mais prends juste une pause et  pourrais-tu me dire ce que toi, tu en penses ?

-Ben oui, ca m’a l’air logique, ils ont raison : quand je rêve ou que je te raconte des histoires, je ne fais que t’illusionner, je défie ta logique et je la dévie, et je peux même t’induire en erreur. Je suis un vrai petit diable, en somme. Mais tu ne t’en rends même pas compte, parce que tu y prends plaisir, tu adores qu’on te raconte des salades.

Au contraire, la raison, c’est ce qui nous permet d’être justes et objectifs. Imagine un peu un procès où les juges condamnaient et acquittaient selon leur imagination, ce serait n’importe quoi ! Il faut un minimum d’ordre.

-soit, penses-tu vraiment qu’on puisse être jamais totalement objectifs ?

Et aussi,  Représente-toi plutôt maintenant un monde fantastique, utopique, irréel, bref imaginaire. Est-ce que parce que tu te figures des choses irréelles, c’est nécessairement désordonné ? 

-Ben, non, ça peut être même super bien organisé, comme les villes utopiques de Thomas Moore.

-Imagine aussi les grands savants et inventeurs du cinema, les frères Lumières. Qu’auraient-ils fait de leur génie s’ils n’avaient eu que leur raison ? Ben, on ne les connaitrait pas et on tu ne t’ébahirais pas devant toutes tes séries sur Netflix. Et si Clement Ader n’avait pas imaginé sa machine volante, tu ne partirais pas en vacances dans les régions exotiques.

-Là, attends, je ne peux pas admettre ça. Tu fais fausse route, C’est le fruit de ton imagination !  Ce sont des scientifiques, des gens sérieux, ils travaillent à partir de théorèmes et d’expériences très précises.

-Ah, oui ? Et alors, ça n’est pas contradictoire. Comment auraient-ils eu l’idée de faire des expériences sans avoir formulé d’hypothèses auparavant, s’ils n’avaient pas de vision, de PREvision ? Notre ami le poète Arthur Rimbaud clamait que « Le Poète se fait voyant par un long, immense et raisonné dérèglement de tous les sens ». Ne serions-nous tous pas voyants, chacun à sa manière, quand notre esprit vagabonde et tente de dévoiler ce qui est caché, quand il crée de la nouveauté ou aspire à, sincèrement, révéler le véritable sens des choses, qu’on soit artiste, scientifique ou grand découvreur? Allons, pourquoi donc as-tu si peur de l’imagination ?

Représente-toi maintenant un monde totalement sans imagination. Qu’en resterait-il ? Pas de musique, pas d’art, pas d’innovation.  Mmm, Qu’en dirais-tu ?

-Je dirais que Ton imagination a raison. C’est certain, le monde serait bien triste. Cependant, j’ai encore un doute : concevoir par la raison/ par la logique des mathématiques, un polygone de 1000 cotés, c’est possible. Mais se le représenter par l’imagination, c’est une mission hasardeuse.

– Effectivement, si tu penses que l’imagination n’est que la tentative de reproduire de l’apparence des choses, ton esprit va tout déformer. Il y a des choses concevables par la raison mais inimaginables par l’imagination. Sauf que l’imagination ne se réduit pas à la perception.  C’est surtout le pouvoir de s’exprimer, d’innover, de créer des choses inédites.

-Donc ce n’est pas un ennemi de la raison.

-Bien sûr que non! L’imagination est nécessaire pour penser…et également pour penser rationnellement ! Sans ça, nous ne serions que des robots. C’est seulement quand raison et imagination se réconcilient, que l’on se dirige vers la connaissance.

-Je vois mieux maintenant. C’est grâce à l’imaginaire –ouvert à la nouveauté- que l’on peut regarder en avant et manifester sa liberté et sa créativité.

-Et en créant, tu donnes une forme concrète à ta pensée pour mieux appréhender la réalité.

-Je comprends mieux pourquoi John Lennon prétendait que La réalité doit beaucoup à l’imagination

-Oui et pourquoi Victor Hugo, avec toute sa puissance créatrice, déclarait:

« La raison, c’est l’intelligence en exercice.

L’imagination, c’est l’intelligence en érection. » 

partager :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

On Key

Ca pourrait vous intéresser aussi...

Voyage en langues!

Ouvre des mondes avec les mots des autres! Suis les aventures de Zéphiron, notre chat pitre explorateur dans l’univers des

Quand tu joues ta vie…

Du dynamisme entre les neurones        ou    Comment se mettre en mouvement pour mieux penser Le travail

Chez soi comme ailleurs

« D’où viens-tu ? » Anodine, cette question ? A en croire le réflexe défensif avec lequel certains y répondent,

Mascarade du bonheur

Du rire à l’inquiétude Le clown a le cœur gros derrière son sourire angélique. Il nettoie sa peine et se

Retour haut de page