Pierre Loti, un écrin d’Orient aux portes de l’Atlantique…

Un 14 janvier, en 1850, est né un personnage insolite qui mérite toute notre curiosité: j’ai nommé Pierre Loti.

Alternativement officier de marine et écrivain orientaliste, ses romans teintés d’exotisme mêlent le voyage et la recherche d’une terre des origines, tantôt lointaine, en Orient, tantôt proche, en Bretagne ou au Pays Basque.

Si vous ouvrez l’un de ses livres, vous verrez que l’intrigue s’efface au profit de l’atmosphère, qui selon lui a bien plus de valeur que le récit lui-même, et dont il prend plaisir à peindre les moindres détails pour vous transporter dans son univers fantasque. Un imaginaire pittoresque et gorgé des fantasmes bigarrés des orientalistes. Ces rêveurs d’ailleurs aux tendances exotiques sont fascinés par les mystérieuses couleurs des pays du couchant et du Levant, du Maghreb et du Moyen Orient. Pierre Loti, lui, voue une telle admiration pour cette chatoyante représentation fantasmée qu’il tente de la reproduire jusque dans sa demeure, dans la charmante petite ville de #Rochefort où il réside, non loin de La Rochelle, à l’ouest de la France. Je me souviendrai longtemps de cette découverte étonnante et envoutante, il y a bien 15 ans de cela: dans la maison familiale de Loti, l’atmosphère qui se dégage des décors ne peut pas te laisser indifférent.

Rien de mieux pour s’en rendre compte qu’une petite visite guidée dans son écrin d’Orient aux portes de l’Atlantique…

Ton son style est là. De Pièce en pièce, l’étonnement et la fascination t’emporte progressivement. Ne te fie pas à l’image de miniature que YouTube te présente juste en dessous. Pierre Loti a bien plus à t’offrir. Le clou du spectacle se dévoile devant tes yeux ébahis de surprise après être monté à l’étage… Mieux vaut donc regarder jusqu’à la fin du parcours!

Et si la curiosité te pique un peu plus (ce que j’espère), je t’invite à faire un tour chez lui ici et là : maisondepierreloti.fr; et tu verras que sa maison n’est pas la seule à être particulière, le personnage l’est tout autant. Juges-en par ses étranges costumes vaguement teintés de références égyptiennes… C’est résolument un homme bien singulier. Tu m’en diras des nouvelles!

partager :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

On Key

Ca pourrait vous intéresser aussi...

Quand tu joues ta vie…

Du dynamisme entre les neurones        ou    Comment se mettre en mouvement pour mieux penser Le travail

Chez soi comme ailleurs

« D’où viens-tu ? » Anodine, cette question ? A en croire le réflexe défensif avec lequel certains y répondent,

Mascarade du bonheur

Du rire à l’inquiétude Le clown a le cœur gros derrière son sourire angélique. Il nettoie sa peine et se

Au bal masqué, ohé, ohé!

Une philosophie du masque Un carnaval, des carnavals : transgression de la norme jusque dans la grammaire*.  Quelques jours d’exception,

Retour haut de page