- Écrire à l'oral -

CHOEUR de lecteurs plurilingue...et slam, si le COEUR t'en dit 🙂

Concernant cet atelier

Lire, c’est la plupart du temps une activité solitaire. Comme écrire, d’ailleurs. On entend les mots dans sa tête, en les polissant parfois au passage.

Pourtant, une phrase écrite est faite pour vibrer, telle une phrase musicale: c’est d’abord une intonation, un volume, un rythme. Et nous, on aime bien bousculer un peu les habitudes pour découvrir d’autres facettes de chaque expérience.

Donc que dirais-tu de prêter une oreille neuve et attentive à nos lectures? Et si on créait ensemble une nouvelle œuvre originale et éphémère, le temps d’un atelier, en mêlant nos textes à haute voix? Et si on renouait avec la poésie du mot à travers sa sonorité? Si on réinventait une nouvelle proximité avec la littérature, pour se réapproprier le plaisir du texte partagé, tel des aèdes de l’Antiquité grecque?

 

Vous serez recontactés quelques jours avant l’atelier pour accéder à notre salle de réunion virtuelle. Vous pourrez alors accéder au lien de la rencontre quelques minutes avant le début de l’atelier. 

Un choeur de lecteurs? Plurilingue?

Donner de la voix vibrante aux caractères d’imprimerie, c’est ce qui m’a d’abord frappé lorsque j’ai fait la connaissance de cette polyphonie de lectures enchâssées. Un entrelacement de voix et de textes, issus d’ici et d’ailleurs, tissés ensemble le temps d’une parenthèse poétique, c’est ça un choeur de lecteurs. Et puis renouer avec la sonorité des mots, les redécouvrir en somme à travers les échos qu’ils portent en eux et la résonance qu’ils font naître en nous. Rendre les mots plus sensibles, plus puissants ou plus fragiles, finalement plus pleins, dans toute leur expansion.   

A la croisée du chant et de la lecture active, cette performance d’écriture orale assez spéciale attire les curieux avides de textes à déguster autant que les enfants que la littérature rebuterait un peu au premier abord. Parfois, l’expérience sert de trampoline à l’inspiration et au courage, et se transforme en atelier slam, avec nos propres paroles, nos langues au pluriel, et notre propre énergie. Et c’est pour le mieux! Pourquoi sont-ils si séduits par l’expérience? Parce qu’on y rit, pardi! C’est à la fois rafraichissant, amusant, surprenant, mais aussi profond et poétique, inspirant et engageant à des réflexions vagabondes qui vont nous nourrir toute la semaine durant

Quels ingrédients prévoir?

> Ingrédients de l’expérience

  • des extraits de romans à lire à voix haute, donc viens avec un morceau choisi, une page de roman que vous aimez bien, peu importe lequel, dans la langue que tu veux
  • ta bonne humeur et ton envie d’expérimenter, de jouer avec les sonorités, le non-sens, la surprise

> Pour qui? 

Adultes francophones de 1ere langue et apprenants de FLE (groupes mixtes possibles)

Pour les étudiants de FLE, cet exercice revêt de nombreux avantages aussi:

  • sensibiliser aux sons, rythme et système grapho-phonétique en contexte du français parlé (les sonorités, l’intonation et le rythme) et leur impact sur le sens. On a l’espace pour jouer à moduler le volume, la vitesse d’élocution, etc. et en mesurer les effets, tel un terrain d’expérimentation
  • évaluer la part de compréhension et la part d’interprétation
  • élargir l’expérience littéraire 
  • acquérir de nouveaux termes lexicaux en contexte
  • faciliter le réinvestissement du vocabulaire et expressions rencontrés lors de la lecture, dans un contexte approprié
  • expérimenter une variété de situations de communication

> Tarif 

30€ par session d’une heure et demie

Retour en haut